Darknet

Entre indépendance et édition traditionnelle : l’interview de Laurent Bettoni

Portrait Laurent BettoniDès qu’on s’intéresse sérieusement à l’auto-édition, un nom revient sans arrêt sur les lèvres, celui de Laurent Bettoni. Auteur à ce jour d’une dizaine de romans, dans l’édition traditionnelle ou numérique – car les deux ne sont pas antinomiques, il fut l’un des pionniers de l’auto-édition sur internet. Comme j’ai beaucoup aimé son dernier roman, j’ai voulu l’interviewer. Il dresse un portrait édifiant de l’édition numérique, de ses atouts comme de ses pièges.

Continue reading →

Nephyla-banInterview

Du fanzinat au web-comics, l’interview de Nephyla

http://static.wixstatic.com/media/c16789_50dea25e08a49cdc58eadc58b25c1f3b.png_srz_p_297_329_75_22_0.50_1.20_0.00_png_srzNephyla est une dessinatrice qui a déjà une belle expérience dans le milieu de la BD. Deux albums de 96 pages dessinés chez Soleil, deux jeux de société chez Matagot, divers collectifs, sans parler de son activité de coloriste. Elle est aussi l’illustratrice de mon petit roman, Ma Vie en Dessin. Mais en parallèle, cette auteure est surtout une fanzineuse de longue date, dont l’oeuvre prend de l’ampleur et n’a plus grand chose à envier aux publications chez des éditeurs traditionnels… Aujourd’hui, elle se lance dans le web-comics et assoit sa position d’auteur indépendant.

Continue reading →

DarthVaderSable

Mini-roman : Ma vie en dessin

Mon mini-roman jeunesse est aujourd'hui disponible sur Amazon

Mon mini-roman jeunesse est aujourd’hui disponible sur Amazon

Cette semaine, parait un petit roman sur lequel je me suis beaucoup amusée : Ma Vie en dessin.

Je n’ai pas essayé de trouver un éditeur pour ce livre dont j’étais assez fière, parce qu’il est trop court pour un roman. J’ai donc rangé mon manuscrit dans un tiroir où je l’ai oublié pendant quatre ans. Mais voilà qu’il y a quelques semaines je le ressors et que j’ai des regrets. Je le trouve sympa, ce petit roman, moi. Et puis, mes personnages me plaisent bien, j’ai envie qu’ils rencontrent leurs lecteurs.

Continue reading →

Une femme musulmane cache l’étoile jaune de sa voisine juive avec son voile pour la protéger de la persécution (Sarajevo, 1941)

Profession de foi

Comme beaucoup d’athées, j’ai la foi. Pas en un dieu, des anges ou des fées, mais en l’homme. La plupart du temps, ça me demande une énergie considérable. Mais pas en ce moment, où un peuple se blottit dans sa propre chaleur et se donne consolation.

Comme beaucoup d’athées, je suis touchée par le sacré. Pas au nom d’un unique livre ou de quelques règles absurdes que plus personne ne comprend. Mais le sacré à son origine, avant qu’il ne soit détourné… Une mère qui confie la vie de son enfant à une autre mère, sans échanger un mot. La porte qui s’ouvre pour abriter ceux qu’il faut protéger, même s’ils apportent le danger. Plusieurs millions qui se lèvent pour dire qu’ils n’ont pas peur, pour dire qu’ils sont unis.

Continue reading →

destructeurs-amoretti-ban

Les Destructeurs en crowdfunding, l’interview d’Amoretti

François Amoretti sautant dans une plaine écossaisePour la toute première interview, j’ai choisi un ami de longue date… François Amoretti est un auteur-illustrateur chevronné. Il a publié trois livres aux éditions Soleil, deux autres chez Ankama et un dernier chez Comix Buro. Pourtant, il a choisi de mener son nouveau projet de manière indépendante, et de le financer sur Ulule en crowdfunding. Sa démarche d’indépendant est assez originale dans le sens où elle s’est construite autour d’un label d’artistes : IV Horsemen.

Continue reading →

Bandeau Gnothi SEAUTON

Un nouveau blog pour 2015

Difficile d’ouvrir ce blog sans tomber dans l’emphase dramatique. « Le monde de l’édition tremble ! », « la crise a bouleversé le milieu », « une métamorphose en forme de séisme ! » Mais tout de même… Il faut reconnaître que le monde du livre  galope sur une terre mouvante en ce moment.

Si j’ai décidé d’abandonner mon ancien blog, c’est aussi pour changer de ton. Je ne dis pas que je cesserai de communiquer sur mes livres : plus que jamais, les auteurs doivent gérer leur communication par eux-mêmes et je ne fais pas exception à la règle. Mais je vais aussi nourrir mes billets à venir de réflexions sur le monde éditorial, d’interviews de collègues qui vivent des expériences nouvelles fascinantes. Bref, j’espère observer ce milieu tandis qu’il se transforme, avec l’aide de ceux qui passeront sur cette page.

Continue reading →