SaraBandeau

Des princesses à queue de dragon

Quand j’étais petite, entre quatre et sept ans, j’adorais dessiner des princesses. Elles étaient super belles, la preuve, c’est qu’elles avaient une ÉNORME robe, dont les couleurs auraient fait saigner les yeux d’un clown de foire. Et puis aussi, une ÉNORME queue de dragon. Verte. Avec des grosses écailles orange. Je ne dessinais que ça.

http://media.topito.com/wp-content/uploads/2016/06/il_570xN.744770742_qu3w.jpg

Ils te vendent ça à la page « déguisement garçon », alors qu’il est évident que c’est beaucoup plus seyant sur une crinoline, comme vous vous en doutez.

Mes parents trouvaient ça très joli aussi, sauf la queue de dragon. « Dis donc, ma chérie, tu veux pas la dessiner sans queue, ta princesse ? » Si c’était comme ça, je ne voyais plus trop l’intérêt, mais je voulais faire plaisir à mes parents, alors j’ai dessiné des princesses avec des robes encore plus grosses. Pour cacher la queue de dragon en-dessous.

Finalement, ça n’est pas anodin si plus tard j’ai adoré Xéna, Buffy, Hermione Granger et surtout Mémé Ciredutemps. Et si j’ai créé Ténia dans mon roman Les Poisons de Katharz ou Princesse Sara, c’est pour la même raison. Elles ont toutes des queues de dragon cachées sous leurs vêtements, même si dans le cas de Sara, c’est plutôt la force tranquille, avec une volonté sur laquelle on peut taper à coup de masse, sans lui faire une éraflure…

Hier, c’était la fin du concours de nouvelles Princesse Sara, pour lequel j’ai reçu 60 textes environ. Le moment est donc venu d’annoncer les lots (on n’est pas du tout en retard sur la question, ça va que les lecteurs nous ont fait confiance) :

  • 1er prix : une illustration de votre nouvelle par Nora Moretti et surtout, vous remportez l’original.
  • 2e prix : un mug aux couleurs de la série + un ex-libris
  • 3e prix : le tome 9 dédicacé + 1 ex-libris
  • du 4e au 20e prix : un ex-libris

    Les jolis ex-libris. Nora Moretti au dessin, Claudia Boccato à la couleur.

Ici, la queue de dragon est cachée derrière le trône-guillotine.

Bon courage à tous, les résultats dans deux mois !

Mais puisque me voilà lancée sur la question, j’ai envie de faire gagner encore un cadeau à mes lecteurs. Si parmi eux, certains me dessinent une princesse à queue de dragon et qu’ils m’en envoient une photo / un scan, j’offrirai à l’un d’entre eux un exemplaire des Poisons de Katharz. Vous pouvez faire participer vos enfants / petits frères / cousines, parce que mes parents n’ont pas gardé ces dessins et que j’ai une grosse nostalgie sur cette histoire.

Suite de cette affaire sur ma page FB et celle de la série Princesse Sara.