Sara

Princesse Sara a dix ans !

Princesse Sara 11 - Je te retrouveraiLe tome 11 de Princesse Sara est sorti fin septembre, plus qu’un tome pour clôturer le cycle. A ce jour, avec Nora Moretti (la dessinatrice), Marina Duclos et Claudia Boccato (les coloristes), nous sommes proches des 300 000 ventes. Merci à vous tous, lecteurs, bibliothécaires et libraires qui nous avez fait confiance ! Grâce à vous, notre orpheline ingénieure et dirigeante d’entreprise continue ses aventures. Avec Nora, nous faisons en sorte que chaque cycle (nous en sommes au troisième) se distingue du précédent. Et oui, nous avons déjà des idées pour la suite…

Continue reading →

bandeauSara

Le Grand Bal Princesse Sara

Mariette arrangeant les derniers chandeliers

Mariette arrangeant les derniers chandeliers (©Horizon-Cosplay Photograph)

Il fallait bien deux semaines pour s’en remettre. C’était même un minimum. C’était sans doute l’événement le plus fabuleux jamais organisé autour d’une bande dessinée… Et nous le devons à la merveilleuse Eugénie Chidlin qui avait tout organisé !

Samedi 5 mai au Manoir de Longuelune ont eu lieu toute une série d’activités, puis un bal autour de la BD Princesse Sara qui a rassemblé quelques 130 passionnés, tous costumés. Nora Moretti (la dessinatrice) et moi-même y étions conviées. Si je vous parle d’enchantement, sachez que c’est encore en-dessous de la réalité.

Tout a commencé à 15h où sont arrivés les premiers invités. Nous étions déjà dans nos robes de duchesse et l’automate Mariette (la cosplayeuse Magali Maranwë) remplissait admirablement son rôle d’accueil. Continue reading →

SaraBandeau

2017 à 2018 : bilan et programme

Larcan2017 vient de s’achever, c’était une grosse année pour moi dont je ne récolterai pas les fruits tout de suite. 2018 s’avance et s’annonce au moins aussi riche, du coup je dois dire que je me sens comme un sportif qui doit réaliser une grosse performance… Tu es très entraînée, tu as déjà englouti des milliers de kilomètres et tu penses être à la hauteur du but que tu t’es fixé, en théorie. Mais ça reste « en théorie », parce que tu peux trébucher ou qu’on peut semer des obstacles sur ta route. En théorie, il reste quand même la vie, qui n’est pas toujours ce que tu avais planifié.

Continue reading →